Category Archives: L’Amérique d’aujourd’hui

Humeur

L’AMERIQUE D’AUJOURD’HUI – Donald Trump Président des Etats-Unis?  

Les cartoons satiriques réinventent l’élection

L’AMERIQUE D’AUJOURD’HUI – Vote truqué, sadomasochisme, chien-perruques… Les dessins animés pour adultes comme les Simpson, South Park ou Les Griffin, qui tournent régulièrement la société américaine en dérision, se sont payés les candidats à l’élection présidentielle.

« Même dans un scénario de série, Trump ne serait pas Président »

L’AMERIQUE D’AUJOURD’HUI – L’élection présidentielle a été marquée par les rebondissements et les coups bas entre candidats. Un scénario digne des fictions politiques les plus cyniques, House of Cards et The West Wing en tête. Joseph Belletante, docteur en sciences politiques et auteur de Séries

Trump et Poutine, la liaison dangereuse

L’AMERIQUE D’AUJOURD’HUI – Un “leader”, un homme fort qui “représente son pays”. Donald Trump ne tarit pas d’éloges sur Vladimir Poutine, et prévoit de se rapprocher du gouvernement russe une fois élu. Une attitude ambivalente qui va à l’encontre de la diplomatie américaine et inquiète

Les oubliés de la reprise économique

L’AMERIQUE D’AUJOURD’HUI – Plus vive et brillante qu’en Europe, la reprise économique est réelle aux États-Unis. Mais entre malaise dans la classe moyenne, augmentation de la pauvreté et de la précarité, crise de l’endettement privé et hausse critique des inégalités, le vainqueur de l’élection entrera

Non, les électeurs de Trump ne sont pas que des ouvriers blancs

L’AMERIQUE D’AUJOURD’HUI – Qui sont ces Américains prêts à voter pour Donald Trump. Pas exactement les ouvriers blancs déclassés racontés dans les médias. A l’inverse de ce que prédisaient les analyses au début de la campagne présidentielle, plusieurs études menées auprès de l’électorat américain depuis l’investiture des

Trump, une menace potentielle pour Los Angeles 2024

L’AMERIQUE D’AUJOURD’HUI – A moins d’un an de la désignation de la ville hôte des JO 2024, la campagne xénophobe menée par Donald Trump menace la candidature de Los Angeles. Elle pousse le comité d’organisation californien à prendre ses distances avec le reste du pays.